Études et statistiques

Les Observatoires du CECOGEB

L'Observatoire de la TPE

3 Centres de Gestion Agréés : le CECOGEB, le CECOGIR et le CEGAL réalisent chaque semestre une enquête sur la conjoncture économique des TPE en Gironde.
Près de 750 chefs d’entreprise participent à l’enquête, en s’exprimant sur leur vision de l’évolution de l’économie, l’évolution de leur activité économique, leur niveau de trésorerie et le recrutement.
9 secteurs d’activité du commerce, de l’artisanat et des services sont représentés : automobile, BTP, cafés-hôtels-restaurants, commerce alimentaire, transport, équipement de la personne, pharmacie, salon de coiffure-esthétique et paysagiste.

obs_large

2ème semestre 2016 : Des TPE girondines entre incertitude et stabilité

L’indécision des chefs d’entreprise se renforce
59% des chefs d’entreprise ne savent pas comment se positionner vis-à-vis de l’évolution de la situation de la situation économique. La proportion de pessimistes continue de diminuer : ils sont  17%, soit 2 points de moins qu’au précédent semestre.

Une activité économique stable
54% des chefs d’entreprise déclarent une activité économique stable (+3 points par rapport au semestre précédent).
Il est important de noter que la proportion de chefs d’entreprise déclarant une baisse d’activité continue de décroître  (- 2 points par rapport au précédent semestre, -6 points en 1 an).

La situation financière reste favorable
78% des TPE girondines déclarent une trésorerie positive.

L’emploi au point mort
Il n’y a eu ni création ni destruction d’emplois au cours du 2nd semestre 2016. En revanche, les prévisions pour le 1er semestre 2017 sont plutôt pessimistes.

L'Observatoire du Bâtiment en Aquitaine

7 Centres de Gestion Agréés aquitains – le CECOGEB, le CEGECOBA, le CEGAPA, le CGA 24, le CEGAL, le CGA 47, le CGA des Landes de Gascogne – réalisent chaque trimestre, une enquête sur la conjoncture économique des TPE du BTP.
Près de 800 chefs d’entreprise aquitains sont interrogés sur leur vision de l’évolution de l’économie, l’évolution de leur chiffre d’affaires, leur niveau de trésorerie et l’emploi.
L’évolution de l’activité économique est également mesurée à travers les déclarations de TVA.
8 secteurs d’activité sont étudiés : maçonnerie, plâtrerie, couverture, électricité, menuiserie, peinture, plomberie et carrelage.

obs2_large

Indicateurs économiques à la hausse pour les TPE du BTP en Aquitaine

Reprise de l’activité
L’activité économique évolue enfin à la hausse en Aquitaine (+2,7%) contrairement au niveau national où l’évolution négative persiste (-2,5%). En Aquitaine, les déclarations de TVA enregistrées au cours du 1ertrimestre font état d’une croissance beaucoup plus marquée dans les TPE du gros œuvre (+8,2 %) que dans le second œuvre (+3,9 %).

L’optimisme repart à la hausse
Les chefs d’entreprise reprennent confiance ce trimestre. En effet, ils sont plus nombreux à envisager positivement l’évolution de la situation économique (+5 points dans le gros œuvre et +4 points dans le second œuvre).

Des trésoreries toujours saines
80% des TPE du BTP déclarent une trésorerie positive.

Une amélioration du marché de l’emploi
L’emploi évolue positivement aussi bien dans les entreprises  du gros œuvre que du second œuvre. En revanche, les perspectives divergent pour le 2nd trimestre : le gros œuvre prévoit de recruter, contrairement au second œuvre.

Le Guide de la TPE

Un outil d’aide à la décision exclusif, au service des porteurs de projets, des accompagnateurs de l’entreprise et des décideurs économiques et politiques

Plus de 120 métiers issus de 15 secteurs du commerce, de l’artisanat et des services sont analysés sous un angle économique, financier et géographique, à partir d’un panel de 20 000 liasses fiscales de petites entreprises, situées en Aquitaine.

Une cotation économique et une cotation financière, outils exclusifs, permettent de positionner chacune des activités, chacun des secteurs d’activité et chacun des départements aquitains.

Grâce au soutien du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et de l’État, 8 Centres de Gestion Agréés aquitains (CECOGEB, CEGAL, CEGAPA, CEGECOBA, CGACIP, CGA 47, CGA des Landes de Gascogne, CGA Girondin) se sont associés en 2011 pour développer un outil d’analyse économique de la Très Petite Entreprise, Le Guide de la TPE.

Toutes les analyses sont disponibles sur www.guide-tpe.fr(achat d’études à l’unité ou abonnement annuel avec accès illimité à l’ensemble des études)

Nos études économiques

Découvrez notre dernière étude réalisée sur les TPE de Bordeaux métropole

Des indicateurs de rentabilité en baisse.
Malgré un accroissement du volume d’activités des TPE métropolitaines de 7,9% contre 4,6% pour la région Aquitaine, les TPE localisées sur Bordeaux Métropole voient leur taux de valeur ajoutée se dégrader. Ce phénomène est plus marqué pour les entreprises de la commune de Bordeaux. La croissance est essentiellement tirée par la couronne métropolitaine.

Trois secteurs d’activités démarqués
En dépit d’une conjoncture économique difficile, les secteurs du bâtiment, des cafés-hôtels-restaurants et des transports, obtiennent les plus fortes tendances d’évolution de volume d’affaires parmi tous les secteurs d’activités métropolitains.

Des zones géographiques hétérogènes
Les TPE situées dans la zone « Métropole Sud » (Bègles, Gradignan, Talence, Villenave d’Ornon) affichent les évolutions de chiffre d’affaires les plus solides. Les zones « Métropole Nord », « Métropole Est » et « Métropole Ouest », affichent des tendances moins marquées.

Nos précédentes études :
Pays de la Haute Gironde, Pays du Bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre

etude_large

Nous contacter

Le Cecogeb vous accueille du lundi au vendredi
de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00 et sur rendez-vous

17 place de la Bourse – CS 91204 33050
Bordeaux Cedex – 3ème étage
Mentions légales

Tél. 05 57 14 27 10 (standard)
Fax 05 57 14 27 11

 infos@cecogeb.fr

facebook.com/cecogeb